How I meet my muse.

Je m’imagine être chacun de ses cheveux à chaque fois qu’elle les relâches juste pour être posé sur sa nuque, Je m’imagine les frissons que peut créer le bout de ses doigts, J’ose imaginer qu’ils sont faits pour m’accompagner, notamment jusqu’au bout de ses lèvres. Un plaisir dont jamais je ne peux imaginer le bout, […]

Read More How I meet my muse.

Dernière lettre.

Je t’écris. Les écrits restent, les souvenirs se manifestent, Les messages s’effacent, comme tout le reste, Hormis, Cet Amour que je t’ai toujours promis. J’ai conservé tous trésors de notre bateau qui fit naufrage, Cette alchimie de nos esprits dont nous ne savions l’âge, Dans ma vie je ne voyais qu’elle, Aujourd’hui, je n’ai plus […]

Read More Dernière lettre.

Vertige.

Extrait Chapitre 1 – L’illusion des Yeux. 3 décembre 2016. Notre premier voyage. (Suite) “…Tu étais si humide, encore une fois surpris par le fait que tu sois aussi mouillée par le désir. Nous étions comparables à une tornade qui dévaste tout sur son passage. En fermant les yeux j’en apercevais ses éclairs, en y prêtant […]

Read More Vertige.

Plaisir juvénile.

Elle était sublime, une peau dorée tel un couché de soleil, les cheveux foncés et bouclés, des yeux marrons foncés, un corps mince et élancé, une bouche définie par des lèvres roses et pulpeuses qui pouvaient susciter des envies de cannibalisme, d’où en sortait une voix douce et nonchalante, de petites mains décrites de petits […]

Read More Plaisir juvénile.

Vertige.

Extrait Chapitre 2 – La vérité du cœur. Jeudi 29 Mars 2018. Belle, elle était belle. Nourris d’une joie de vivre survolant les problèmes et bafouait les codes des prises de conscience. Une jeune femme frivole loin d’être sage car spontanée et insouciante grandissante dans une génération de démesures éloignée face au poids des mots, […]

Read More Vertige.

Vertige.

Extrait Chapitre 1 – L’illusion des Yeux. 3 décembre 2016. Notre premier voyage. « …tu te redresses et me laisses par cette position, apercevoir tes seins, ici à cet instant je perds le si peu de notions qui me restait. Tu finis par te retourner face à moi, écartant les jambes pour me laisser venir délicatement et […]

Read More Vertige.